Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
La Lettre "A" et sa relation à la La lettre "B"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> KABBALE BARDONIENNE -> Les lettres -Forces
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arathos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2014
Messages: 308
Localisation: Europe de l'Ouest
Masculin

MessagePosté le: 2016-10-25, 12:36    Sujet du message: La Lettre "A" et sa relation à la La lettre "B" Répondre en citant

Dans le CVK de Bardon;
Apres la lettre "A" qui correspond au prime "Akasha vayu", qui n'est pas l'air "median"des alchimistes selon l'ordre de densité (coagulation) mais le "tatwas" le plus proche et encore empreint d'Akasha ,comme le souffle initial pur qui maintient l'activité (apparition du monde des phénomènes) en germe prêt à éclore, dans l'Espace...
Activité qui s'élancera sous l'influence d'Agni , le feu .
La lettre "A" dynamise la luminosité du corps mental et stimule le corps éthérique. On ressent une grande vivacité une grande luminosité mentale et une perspicacité interne aiguë
Cependant la substance du composé astral" appelée "Nephesh par les Kabbalistes est excitée par le fluide électrique que véhicule le "A".
La lettre "B" prononcée "BBBB...mais sans le "é" phonétique" appliquée sur le corps "émotionnel" avec sa couleur violette "parme"fait équilibre à la force centrifuge du "A" par son activité intrinsèque dite contractante...

La circulation des éléments ou "Tatwas " dans la science ésotérique orientale se fait comme suit:
Akasha -Vayu (air) Tejas (feu) Apas (eau) Prithivi (terre)
------------------------------------------------------------------------------
Note : parfois au sein de la visualisation dans l'espace* circonscrit d'une lettre Kabbalistique (* la zone de création au moyen du verbe) , apparaît un centre rayonnant* "radiant" de lumiere blanche,comme un germe appelé "point bindu "en orient".
Cela correspond aussi à la substance mentale(activée par la volonté de visualiser ) lié au plan de"Beriah "et indique son degré de purification.(puisqu'elle peut faire "transparaitre" l'énergie au centre.
Au début,on visualise ce qu'on peut , puis ce qu'on veut (relativement) puis vient un moment o^l'on commence à visualiser (relativement) ce qui "Est".
* Ce centre rayonnant C'est l'aspect "Ketherique" de la lettre .
En d'autres termes: c'est l'Akasha originel dont le centre est partout ,gisant au sein du verbe !
La manifestation de l'Akasha est le "saint "Prâna" ou force vitale universelle. D'où cette excitation que provoque le A (étant exhalée en premier de l'Akasha, il stimule la force vitale support de toutes les substances...)
Le "A" comme le "Aleph "du Sepher Yetsirah est en dehors du monde manifesté c'est pourquoi il vibre sur le Nombre "1"...
La deuxieme lettre "B" coagule l'espace dilaté du "A".
L'aventure du monde dense commence ici dans le sens d'aspect tangible En fait l'origine "source" est dans Kether" car dans le "1" une notion subtile de dualité latente est déjà en germe...
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

source image http://monkator.wixsite.com/lcm-blog-es/single-post/2016/06/19/HORARIO-DE-L…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2016-10-25, 12:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> KABBALE BARDONIENNE -> Les lettres -Forces Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky