Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Kaivalya Upanishad

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> frabato 's training -> degré 6
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arathos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2014
Messages: 308
Localisation: Europe de l'Ouest
Masculin

MessagePosté le: 2016-12-20, 23:37    Sujet du message: Kaivalya Upanishad Répondre en citant

Kaivalya Upanishad
source du texte;
http://lafinefleurduyoga.over-blog.com/pages/Kaivalya_Upanishad-384962.html
Douzième Upanishad du canon Muktika, appartenant au Krishna Yajur Véda et classée comme Upanishad de Shiva. (traduction : Paul Deussen - Nataraj éditeur)

Alors Ashvalâyana s'approcha du Seigneur et lui dit :

"Enseigne-moi, ô Seigneur, la science suprême du Brahman,
celle des hommes de bien qui est cachée,
grâce à laquelle les sages, vite délivrés de tous les maux,
intègrent le Purusha, le Suprême d'entre les Suprêmes."

Le Père de toutes choses lui répondit :
"Connais ceci au moyen de la foi, la dévotion et la méditation :
ce n'est ni par l'action, ni par la descendance, ni par la richesse
que l'on accède à l'immortalité, mais uniquement par le renoncement.

Au-delà du ciel, dans la caverne du coeur,
brille Cela où entrent les ascètes.
Ceux qui ont saisi le sens du Vedânta,
dont l'être a été purifié par la pratique du renoncement,
à la fin des temps, dans le monde de Brahmâ,
détachés de tout, ils vont au-delà de l'immortalité.

Assis dans une posture plaisante, en un lieu isolé, purifié,
la nuque, la tête et le corps droits, établi dans l'état de renoncement,
réfrénant ses sens, s'inclinant avec dévotion devant le Maître,
l'ascète médite sur le coeur de lotus, pur et sans tâche
et sur Celui qui est à l'intérieur, le Pur, le Sans-douleur.
L'Inconcevable, le Non-manifesté, l'Infinité des formes,
Shiva, le Tranquille, l'Immortel, la Source de Brahmâ
qui est sans commencement, milieu ni fin,
l'Unique, l'Omniprésent, fait de Conscience et de Félicité,
le Sans forme, le Merveilleux, le compagnon d'Umâ,
le Dieu suprême qui a trois yeux et la gorge bleue,
le Parfaitement Tranquille : en méditant sur Lui,
le Témoin universel, la Source primordiale de toute existence,
le sage va au-delà des ténèbres.

Lui seul est Brahmâ, Shiva, Indra, l'Indestructible, le Suprême, l'Eclatant ;
Lui seul est Vishnu,
Lui, le Souffle,
Lui, le Feu dévorant,
Il est la Lune.
Il est Tout, ce qui a été, ce qui sera, l’Eternel.
Celui qui Le connaît transcende la mort ; Il n’y a pas d’autre voie de délivrance.

Ayant vu le Soi dans tous les êtres et tous les êtres dans le Soi,
l’on accède au Brahman Suprême. Il n’y a pas d’autre moyen pour réaliser Cela.
Ayant fait de soi l’arani inférieur et de la syllabe Om l’arani supérieur,
le sage opère la friction de la Connaissance et brûle les liens (de l’ignorance).

C’est le Soi qui, voilé par la mâyâ s’identifie à un corps et à tous ses actes.
Dans l’état de veille, il trouve sa satisfaction avec les femmes,
la nourriture, la boisson et les divers objets de jouissance.
Dans l’état de rêve aussi, le jîva éprouve plaisir et douleur,
dans un monde façonné par sa propre mâyâ,
et lorsque, dans le sommeil profond tout disparaît,
c’est enveloppé dans les ténèbres qu’il gagne la Félicité.

Conséquence des actes des vies antérieures,
le jîva passe de veille à sommeil et joue, dans les trois états,
jusqu’à ce qu’il lui soit donné de s’éveiller au Substrat,
Félicité indivisible, là même où se dissolvent les trois états.
De Lui naissent le souffle, le mental et tous les sens,
le ciel, le vent, la lumière, l’eau et la terre qui porte toutes choses.

Ce Brahman suprême, Soi de toutes choses, le Grand Séjour
où repose l’univers, plus subtil que le subtil, éternel,
Tu es toi-même Cela, Cela est toi-même.

« Ce qui apparaît et se développe dans les états de veille, rêve et sommeil profond,
tel est le Brahman que je suis » :
Celui qui sait Cela est libéré de tous les liens.

Ce qui apparaît dans les trois états :
l’objet de l’expérience, l’expérimentateur et l’expérience elle-même,
je suis autre que tout cela. Je suis le Témoin, Pure Conscience, Shiva à jamais.
Tout naît de Moi, tout existe en Moi, en Moi tout se dissout.
Ce Brahman, Un sans second , Je Suis.

Plus subtil que l’infime, Je suis aussi le plus grand,je suis cet univers diversifié,
je suis l’Ancêtre, je suis l’Esprit, je suis le Seigneur,
je suis le Doré, j’ai pour forme Shiva.
Dépourvu de mains et de pieds, ma puissance est inconcevable,
je vois sans yeux, j’entends sans oreilles. je suis celui qui connaît,
dépourvu de forme, et nul autre ne Me connaît,
Moi qui suis à jamais Pure Conscience.

Je suis Ce qui est à connaître dans tous les Védas,
Moi, unique Auteur du Védanta,
Celui qui connaît les Védas, au-delà du bien et du mal,
indestructible, non né, sans corps, ni organes des sens, ni intellect.
Il n’y a pour Moi ni terre, ni eau, ni feu, il n’y a ni vent ni espace.
Celui qui connaît ainsi la nature du Soi suprême logé dans la cavité du cœur,
indivisible, sans second. Le Témoin de toutes choses,
au -delà de l’être et du non-être, celui-là accède à la pure nature du Soi suprême.

Ainsi se termine la première partie.
------------------------------------------------------------------------------------
Celui qui étudie le Shatarudrîya est purifié par le feu,
purifié par le vent, purifié par le Soi, purifié des boissons alcooliques,
purifié du meurtre d’un brahmane, purifié du vol de l’or,
purifié de l’accomplissement des actes (non prescrits)
et du non-accomplissement des actes (prescrits).
Alors il devient avimukta (au-delà de la libération).
S’élevant au-dessus des âshrama,
on doit réciter (cette Upanishad) continuellement ou au moins une fois chaque jour.
Par là est obtenue la connaissance qui met fin au samsâra
et à ses vagues Celui qui connaît ainsi atteint l’Unité,
il atteint l’Unité.
--------------------------------autre version ; ici http://gaurakrishna.org/Traductions/12 Upanishads.pdf
de la page 70 à 81.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2016-12-20, 23:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> frabato 's training -> degré 6 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky