Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
La Manifestation du Supramental sur la terre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> frabato 's training -> Généralités
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arathos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2014
Messages: 308
Localisation: Europe de l'Ouest
Masculin

MessagePosté le: 2017-01-15, 16:38    Sujet du message: La Manifestation du Supramental sur la terre Répondre en citant

http://storage.canalblog.com/85/68/865003/65093360.pdf

extrait <<, La manifestation supramentale sur la Terre,
traduit de l'anglais par LA MÈRE, Éditions Sri Aurobindo Ashram, Pondichéry, 1974, 2e édition
CHAPITRE I :
LA PERFECTION DU CORPS
La perfection du corps, une perfection aussi vaste qu'il nous est possible de l'obtenir par les moyens
dont nous disposons, tel doit être le but ultime de la culture physique. La perfection est le vrai but de
toute culture - spirituelle et psychique, mentale, vitale, et elle doit être également le but de notre
culture physique. Si nous sommes à la recherche d'une perfection totale de l'être, la partie physique
ne peut pas être laissée de côté, car le corps est la base matérielle, le corps est l'instrument que nous
devons employer. Sharîram khalou dharmasâdhanam, dit le vieil adage sanscrit, le corps est le moyen
d'accomplissement du "dharma", la loi intérieure; or, le "dharma" comprend tous les idéaux que nous
puissions nous proposer, quels qu'ils soient, ainsi que la loi de leur réalisation et de leur mouvement.
Une perfection totale, tel est le but ultime que nous nous sommes fixé pour idéal, car c'est la Vie
Divine que nous voulons créer ici-bas, la vie de l'Esprit accomplie sur la terre, la vie qui réalise sa
propre transformation spirituelle ici même dans la matière et dans les conditions de l'univers matériel.
Cette vie parfaite n'est pas possible si le corps lui-même ne subit pas une transformation et si son
mouvement, son fonctionnement, ne parvient pas à une capacité suprême et à toute la perfection qui
lui est possible ou que nous puissions lui rendre possible.
Dans un message précédent, j'ai déjà montré qu'une perfection relative de la conscience physique
dans le corps, une perfection du mental, de la vie et du caractère que le corps abrite, était, non moins
que l'éveil et le développement des facultés naturelles du corps, un intéressant résultat de pratiques
et exercices de culture physique auxquels nous avons commencé à accorder une attention et une
importance particulières dans notre Ashram. Le développement de cette conscience physique reste
toujours une partie considérable de notre but mais, pour cela, le développement correct du corps luimême
est essentiel - la santé, la force, l'aptitude sont les besoins premiers, mais la structure physique
elle-même doit parvenir au sommet de ses possibilités. Une vie divine dans un monde matériel
implique nécessairement l'union des deux bouts de l'existence : le sommet spirituel et la base
matérielle. L'âme a posé sa base de vie dans la Matière et elle s'élève vers les hauteurs de l'Esprit,
mais elle ne rejette pas sa base : elle fait le lien entre les hauteurs et les profondeurs. L'Esprit
descend dans la Matière et dans le monde matériel avec toutes ses lumières, ses gloires, ses pouvoirs
et, par eux, emplit et transforme la vie du monde matériel afin qu'il devienne de plus en plus
divin. La "transformation" n'est pas un changement qui nous fait passer à un état purement subtil et
spirituel où la Matière apparaît répugnante de nature, un obstacle et une chaîne, une entrave de
l'Esprit; elle assume la Matière comme une forme, de l'Esprit - bien que, pour le moment, cette forme
dissimule l'Esprit - et la métamorphose en un instrument de révélation; elle ne rejette pas les énergies
2
de la Matière ni ses capacités, ses méthodes, mais délivre leurs possibilités secrètes, les soulève en
degré, les sublime et tire au jour leur divinité innée. La vie divine ne rejettera rien qui soit capable de
divinisation - tout doit être empoigné, sublimé, poussé à son absolue perfection. Le mental d'à présent
est encore ignorant, bien qu'il s'efforce à la connaissance, mais il doit s'élever à la lumière et
à la vérité supramentales, baigner en elles, les faire descendre pour qu'elles imprègnent notre pensée,
nos perceptions, notre vision intérieure et tous nos moyens de connaissance jusqu'à ce qu'ils
irradient la suprême vérité dans leurs mouvements les plus extérieurs autant que dans les
mouvements les plus profonds--->>
fin de citation


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2017-01-15, 16:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> frabato 's training -> Généralités Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky