Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE CORPS D’ARC-EN-CIEL DE SHARDZA RINPOCHE ILLUSTRANT LA PERFECTION DE LA VOIE DZOGCHEN

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> le Livre d'Or de la Sagesse -> La Sagesse Hermetique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arathos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2014
Messages: 308
Localisation: Europe de l'Ouest
Masculin

MessagePosté le: 2017-03-04, 20:47    Sujet du message: LE CORPS D’ARC-EN-CIEL DE SHARDZA RINPOCHE ILLUSTRANT LA PERFECTION DE LA VOIE DZOGCHEN Répondre en citant

source du texte;
http://himalaya.socanth.cam.ac.uk/collections/journals/ret/pdf/ret_15_13.pd…
extrait :
..<<...Le paroxysme secret du Discernement se traduit par la résorption
définitive de l’esprit discursif, du mental et des consciences et se
caractérise par l’acquisition des six presciences (mngon par shes pa
drug)
21, le développement d’une Sapience hors de toute limite,
d’absorptions prodigieuses, etc.
Enfin, pour ce qui est du paroxysme marquant la rupture avec tout
lien saṃsārique, lorsque tous les liens karmiques et les imprégnations
de même nature sont définitivement tranchés, la matérialité du corps se
trouve purifiée, entraînant la purification automatique des canaux et
des souffles. En conséquence, le complexe formé par la réunion des
agrégats, des facultés sensorielles, des organes de perception et de leur
domaine respectif de perception22 est détruit, entraînant ainsi la
destruction réelle des liens qui unissaient le corps et l’esprit. La cohé-
sion du corps, de la parole et de l’esprit impliqués dans la saisie du
Saṃsāra est renversée, en sorte que l’aspect subtil du Discernement
jaillit comme une étoile filante, débarrassé des sceaux qui le confinaient
à une expression latente. Désormais, le retour à la discursivité égotique
et à l’identification du soi au discours intérieur est impossible. Néanmoins,
comme la cohésion des trois portes n’est pas entièrement abolie
(puisque l’adepte possède encore un corps, une parole et un esprit), le
yogi perçoit en réalité les deux types de manifestations : saṃsāriques et
nirvāṇiques.
Ainsi, grâce aux maîtrises des points-clefs de la pratique, les souffles
karmiques et les concepts sont naturellement purifiés en leur propre
domaine sans qu’il soit nécessaire de les purifier intentionnellement. Le
souffle de la Sagesse (ye shes kyi rlung) se manifeste alors en brillant de
tous ses feux, en sorte que la matérialité du corps se libère en sa
contrepartie véritable ou sublimée.
Lorsque l’adepte parvient à ce stade de la pratique et qu’il voit les
signes de ses expériences atteindre leur expression paroxystique, il sait
qu’il va en très peu de temps parvenir à la quatrième et dernière étape
du Franchissement du Pic, à savoir la Vision de l’Epuisement de la
Réalité ..>>
fin de citation.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2017-03-04, 20:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> le Livre d'Or de la Sagesse -> La Sagesse Hermetique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky