Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Partager ou non ses expériences? that is a question...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> frabato 's training -> Généralités
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arathos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2014
Messages: 308
Localisation: Europe de l'Ouest
Masculin

MessagePosté le: 2017-04-25, 11:55    Sujet du message: Partager ou non ses expériences? that is a question... Répondre en citant

Salut à tous.
Je sais quelle motivation(ou rejet) peut procurer le récit d'experiences d'un grand frere ou d'un ainé plus experimenté que soi.
Plus jeune ,lorsque je lisais ou écoutais ce genre de narrations, cela me donnait de grandes forces de propulsion.
Mais voilà ,partagé sur un forum cela peut être aussi galvaudé , gâché,  raillé ... perso avec le nouille age je suis très dur et ne me suis pas fait que des copains.
M'en fout j'assume.(le plan Astral est le plan de l'illusion et de la fabrication perso)
De plus m'est arrivé de dénoncer et d'accuser publiquement sur l'ancien forum,quelques "gourous"prédateurs particulièrement néfastes aux débutant(e)s naïfs...
Alors?... :
Certains  n'ont rien à dire de "vrai" étant  dans une pseudo-spiritualité au niveau empirique ,n'ont que des chimères à  entretenir et prônent les poncifs ; ""Se Taire" ou "on ne donne pas de perles etc...bla bla bla "
Où  sont les perles qui sont les Klebars?
Des expériences à raconter, oui j'en aurai bien des tas ...j'en ai oublié beaucoup! :scratch: certaines rigolotes " comme mon frère qui marcha sur un talisman enterré que je venais de charger et qui eu le pieds paralysé...
Ou le rituel du pentagramme dans une Eglise...(vl'à la tension...!) ou la benediction d'un deva blanc sous une  cascade .
Les personnes avec moi en train de se baigner dans cet ancien lieu sacré, ayant résisté au froid,  se firent "accrocher "elles aussi... d'autres assez flippantes pour les natures douces comme celle de l'intrusion par la forces d'un être négatif durant le sommeil d'une violence extrême,avec paralysie de la connaissance Occulte...Ma Femme un jour entendit des chants  dans ma pièce de pratique , sauf que je n'y étais plus...(ça va elle est habituée) ou de rêver que je faisais un  exorcisme durant la nuit et le lendemain via le travail "pro"se retrouver physiquement sur ce lieu vu en rêve et encore inconnu la veille puis, durant la pause de midi se faire enfermer dans une maison abandonnée ,en rénovation, à proximité de ce lieu ,pour y faire un "dégagement" l’échine parcourue de frissons fort éloquents, avec l'impression que toute une famille  vous écoute et vous observe...de la mezzanine.
etc..etc...
 j'ai effacé certains messages , que j'ai jugé par la suite trop perso ou sur "ordre"...
L'entité Sulfureuse Ash...dont j'avais donné beaucoup d'informations sur ce forum, sans équivalence ailleurs,  m'ayant clairement fait comprendre que cela la "clouait" trop au plan physique, car les description"formelles" étaient mentalement trop précises (denses)et que ; soit j'effaçais ou soit  je "morflais"...avec image mentales afférentes fort explicites...
Ou bien la confrontation clairvoyante et clairaudiente avec l'Egregore de ma famille(là je ne faisais pas le poids) qui indiqua que j'avais "dépassé "la loi Karmique prévue pour cette "lignée de premier rayon" en enseignant "trop de choses " que les membres devant comprendre par l'épreuve ... et que les tribulations en retour  allaient devenir de plus en plus compliquées pour myself (déjà je venais de  chopper un zona geant =6 semaines d'enfer)si je ne cessais sur le champ.
Mais des anecdotes de ce type il y en aurait 1000 à raconter dans  différents domaines de la voie, sans entrer dans le sujet intime de l'Initiation.
(genre: un instructeur Oriental décédé mais fort connu au Népal ,dont vous entendez mentalement la voix qui vous dit une chose précise que vous devrez faire qui arrive quelques jours après (opportunité inouïe de recevoir une initiation Tantrique particuliere, m'était arrivé la même chose avec l'Initiation Occidentale)
Rien que sur le Bardonisme et l'art du magnétisme curatif, je suis d'une grande assurance car j'ai un esprit Cartésien qui a accès  parfois en fait souvent à l'intuition pure et qui "veut" du concret  sur le plan physique.
Aussi la méthode de vérification "opérative" de ma progression sur la voie Bardon  n'est pas d’allumer un feu a distance, (je n'y arriverai sans doute jamais ,n'étant pas motivé a bosser pour un truc inutile, mais par le service aux autres)c'est ma progression constatable et vérifiable par temoins directs, dans l'art curatif et le recalibrage des forces negatives.(he oui c'est un fait acquis..des êtres appartenant aux legions des forces negatives cherchent à se souvenir du plan de réintegration... )
j' ai vu des gens incapables de se relever immédiatement  après un nettoyage curatif du corps etherique et astral, voir leurs blessures actuelles issues des vies antérieures ,cramponnées sous formes symboliques au corps astral ,m'est familier et ce décramponnage occasionne moult réactions observables. (ce qui indique que c'est forcément une rencontre Karmique" puisque cette technique fait passer un cap de conscience à la personne.
Genre également;je ne fait pas de respirations de charges vitale avec ma sacoche a effets perso sur moi ou trop a côté car la montre et le portable se dérèglent... Ou bien l'enseignement d'Itumo ( sur lequel je fixai mon intention a ce moment)sur l'electricité de l'Atmosphere avec apparition d'un éclair rose multidirectionnel qui nous enveloppa dangereusement la personne sous ma responsabilité et myself qui venait de lui prendre un outils "conducteur" des mains... cette personne était musulmane et soudain elle me regarda "étrangement" je lui dit "t'inquiètes le seigneur n'a pas voulu de nous aujourd'hui..."
Je suis un citoyen de deux mondes qui n'en font qu'un   tout le temps , toujours depuis môme.
je me souviens d'une nuit ou je senti nettement mon corps astral se remettre en position identique au corps physique avant de le  réintégrer et  sur lequel glissaient la couverture et le draps qui se mirent a la verticale...(vlà l’adrénaline quand les draps résistèrent a ma saisie..  :face: et l'impression clairvoyante de voir un immense Deva  des Montagnes qui tenait les draps... Sur les Devas de la nature je pourrai en ecrire beaucoup ayant un fort lien quasi dangereux pour mon corps etherique avec ces êtres "hight voltage" branchés sur l'execution de la Volonté de Dieu.
Donc c'est "normal" d'avoir un tas d’expériences et d’anecdotes vécues en mémoire pour un pratiquant de longue date sur le chemin de l'Initiation et du Service. Mais le dosage dans le partage pour un gars comme moi  qui est loin d'être un saint qui le revendique d'ailleurs et qui n'aime pas la demi-mesure...
JE PRENDS TOUJOURS L'EXEMPLE DU LEVAIN DANS LA FABRICATION DU PAIN.  On ne donne pas tout le levain à la pâte de la fournée du jour, on en garde une partie qui servira à faire lever celle de demain.
Idem pour les experiences il ne faut pas tout dire , mais en garder pour activer  le sanctuaire interieur.
Je me souviens très bien de ce jour où j'ai eu a prendre une décision concernant le futur de ma vie spirituelle.
J'avais 25 ans environs, je m’entraînais à ce moment quasiment toute la journée au cours des activités professionnelles et privées quotidiennes au contrôle mental et à la "presence" .
Je ressentais une immense puissance personnelle...et l'orgueil aussi... à l'époque j'avais le niveau martial d'un 4 eme dan de Karaté et j'étais instructeur dans 2 clubs sous ma responsabilité, je devenais "dur"...jusqu'à l’expérience de Christ en soi.
Soudain je sentis l'impérieuse nécessité de choisir :
Continuer la jouissance en solo par la maitrise de soi...
Ou plonger dans les miasmes pour aider une humanité en souffrance?
De fait j'ai fait un vœux "ad vitam" bien connu des pratiquants bouddhistes.(je ne suis pas Bouddhiste en cette vie)
J'ai toujours eu ensuite cette impression de Descendre.
et ma vie professionnelle fut toujours le reflet exacte de mon avancée *(*ou du recul)
je me fis "casser" bien souvent physiquement émotionnellement et mentalement:)
Et cela me va, même si j'ai régressé par la suite dans la maitrise,car je fût comme "normalisé au calibre  de base" j'aide des gens et cela me motive a me lever,et même à vivre, car comme le dit Bardon se souvenir de ses vies anterieures provoque une nostalgie sans nom et je l'atteste...
Voilà frangins et frangines ,membres de forum ou lecteurs de passage  puisse la motivation sur votre propre chemin vous gagner par ce partage.
je suis votre "bro" bien "normal" tout comme vous ,avec peut être une  pugnacité de métal et une volonté de fer ,une experience atypique forgées aux risques et au feu des tribulations,mais  avec pleins de défauts humains :  
Cependant  au su de ces imperfections ,je n'ai pas vu  d'instructeur spirituel sur le plan physique proclamés comme tel, qui pourraient être un maitre  pour myself  au sens où je l'entends.(des que l'on commence a parler "experiences" vl'à les têtes...)
Si j'y arrive vous aussi mais faut bosser dur mes frerots!
Arathos/simple Brother experimenté.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2017-04-25, 11:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> frabato 's training -> Généralités Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky