Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Le pratyahara du monde physique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> frabato 's training -> degré 6
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arathos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2014
Messages: 377
Localisation: Europe de l'Ouest
Masculin

MessagePosté le: 2018-05-31, 11:36    Sujet du message: Le pratyahara du monde physique Répondre en citant

F.B. extrait du degré 6
"Rentrez en vous-même, observez-vous et examinez les fonctions
de l'esprit et méditez sur ce sujet. Vous devez savoir vous représenter
clairement chaque fonction correspondant à l'élément.
Parvenez-vous à distinguer les fonctions de l'esprit, c'est-à-dire à
vous en faire une idée nette, vous pouvez continuer. Cet exercice
préliminaire est très important, car il met le mage en état d'influencer,
de maîtriser, de fortifier ou de mettre hors circuit, avec
l'élément concerné, ces fonctions sur le plan mental aussi bien en
lui que chez les autres. Le prochain exercice consiste à s'assurer de
tout le corps mental dans le corps astral et conjointement avec
celui-ci dans le corps matériel, comme si une main était fourrée
dans un fin gant de soie et en outre dans un gant épais. Votre
main doit sentir les deux gants. Il doit en être exactement de même
avec tout le corps spirituel. Vous devez sentir votre esprit dans
votre subtil corps astral et également celui-ci dans le corps matériel.
Ce sentiment est l'esprit."

--------------------------------------------------------------------
Le pratyahara du monde physique


Déf google:
Pratyahara est un terme sanskrit signifiant « le retrait ». On déconnecte les sens de leurs objets extérieurs, matériels ou virtuels, pour les réorienter vers l'intérieur. « Une fois que l'on a retiré les sens de leurs objets respectifs, écrit Patanjali, ils suivent le mental, à l'intérieur » (Yoga-Sutras, II.54)
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
A ce degré l’élève sent la force de pratyahara devenir nécessité.
Cela s'impose à lui.
Le monde physique l’enchaîne beaucoup moins et il se produit un retrait de la conscience .
De fait les cinq sens se calment...
La fascination du monde extérieur arrive à terme...et son impact sur nous est assourdi, tempéré.
En refaisant les exercices mentaux du degré 1 ,ce pratyahara opère toute sa magie et la portion du mental activée et dévolue aux cinq sens se calme d'elle même,par inanition.
Il se produit un détachement subtil ;Le sens magique de la vie apparaît;
Et le mental est ipso-facto plongé dans le calme...
Le monde physique est perçu comme un tableau, comme des scènes se jouant devant le spectateur que nous sommes.
Et nous choisissons d'y répondre selon la norme des convenances ou non ...
La Compassion est ici très importante et normalement elle doit être très forte sinon l'aspect Volonté sera prééminent et déséquilibrera l’édifice.(ces deux aspects :Volonté-Compassion doivent coexister pour amener à la Sagesse)
 A ce moment les lois du plan astral et du plan mental apparaissent plus nettement par contraste.
Avant, elles étaient là mais restaient difficilement perceptibles ...masquées quelle étaient par le brouhaha du monde quotidien.
A ce moment la connexion avec la conscience mentale dans le corps est très forte.
Les chevaux des cinq sens s’élancent avec beaucoup moins de promptitude et d'aveuglement.
Car pour qu'ils exercent leur séduction, le témoin doit s'y identifier et sortir du temple intérieur.
Ce qui est moins le cas, beaucoup moins...
Le subconscient plus docile qu'avant, accompli ses besognes...ce pourquoi il est fait...la mise en pilotage automatique ,quand l'observateur , le témoin silencieux, l’Émissaire de la Présence, est occupé...
La perception du temps ,est réévaluée à l'aune d'une nouvelle donne,un rappel constant ,celui du jeu des contraires entre  
L’Éternel Présent absolu et celui du sens relatif du devenir du moi...
Alors il nous faut Rester au Centre quoiqu'il advienne et à partir de là œuvrer a nos taches quotidiennes.
L'intuition devenant plus établie assure du bon chemin...
Mais rien ne doit transparaître de cet état.
Nous continuons d'agir sur le plan physique comme avant mais mus de l'intérieur cette fois.
Car pour être conscient de son corps mental il faut être en "retrait" ,c'est en cela que se produit l'état de Pratyahara
A.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2018-05-31, 11:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> frabato 's training -> degré 6 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky