Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
La respiration de l'Akasha

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> frabato 's training -> degré 6
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arathos
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2018-09-22, 10:07    Sujet du message: La respiration de l'Akasha Répondre en citant

La respiration de l'Akasha
Message Arathos Aujourd'hui à 11:02

citation deg 6 ;
F.B. formation magique de l'ame(version G.Fleury)

"Prenez votre positon du corps (âsana) et fermez les yeux. Imaginez
que vous vous trouvez au centre d'un espace cosmique illimité.
Il n'y a ici ni haut, ni bas, ni côté. Cet espace cosmique illimité
est plein de la plus subtile essence, de l'éther universel. L'éther est
en soi incolore, mais il apparaît aux sens ultraviolet, d'une couleur
presque noir violet; nous imaginons l'éther de cette couleur. Vous
inspirez par la respiration pulmonaire cet éther et vous l'introduisez
consciemment dans le sang. Avez-vous acquis en ce domaine
quelque habileté, procédez exactement de la même façon avec la
respiration pulmonaire et cutanée consciente qu'avec la pression
de la force vitale, avec la différence cependant qu'au lieu de la
force vitale, vous inspirez l'éther dans la couleur mentionnée et en
remplissez le corps entier. En faisant cet exercice, le sentiment de
l' union avec tout l'espace infini est à maintenir. On doit être parfaitement
détaché de la réalité sensible en faisant cet exercice et
s'accoutumer à cet état inhabituel. Que l'on évite en tout cas de
perdre connaisssance et de s'endormir en l'effectuant. Se sent-on
fatigué, il faut interrompre aussitôt l'exercice et choisir un autre
moment où l'on est plus frais mentalement. A-t-on un résultat
après quelques exercices de respiration cutanée avec l'âkâsha, on
peut de nouveau continuer. Comme nous l'avons dit, l'âkâsha est
l'univers primordial, par conséquent la sphère de toutes les causes.
Une cause consciente, comme une souhait, une pensée, une
représentation, produite dans cette sphère avec une concentration
convenable et dynamique de la volonté, une foi inébranlable et
une conviction totale, doit se réaliser par les éléments dans n'importe
quelle zone ou sphère. Cela est un des plus grands mystères
magiques et pour le mage une clé universelle, dont il ne se persuadera
de la portée qu'au cours de sa formation ultérieure. Que
l'élève ait constamment à l'esprit sa formation éthique qui l'aide
à ne faire toujours que ce qui est bon et noble. Notre prochain
exercice consiste à obtenir dans les trois zones la puissance absolue
sur les éléments par l'âkâsha. Voici l'exercice:
Vous êtes assis dans votre position habituelle et vous inspirez
par la respiration pulmonaire et cutanée une coulée d' âkâsha et
vous en remplissez le corps entier. Tout d'abord je dois faire remarquer
que l'âkâsha ne peut être accumulé comme la force vitale.
Déjà en inspirant, vous devez vous représenter que vous éveillez
votre puissance sur les éléments. Pensez, ce faisant, que vous
possédez déjà la faculté de maîtriser les éléments et qu'ils accomplissent
tout ce que vous ordonnez et souhaitez dans n'importe
quelle zone. A chaque inspiration que vous faites en cet état, vous
devez sentir la puissance sur les éléments. La foi et l'assurance en
la puissance sur les éléments doit être inébranlable. Vous ne devez
pas avoir le moindre doute à ce sujet. Celui qui pratique consciencieusement
les exercices de tous les degrés indiqués ici acquerra
une puissance absolue sur les éléments après avoir suffisamment
exercé. Le mage qui a obtenu l'équilibre magique relativement
aux éléments, harmonisé et ennobli son caractère en ce sens, qui
possède les meilleures vertus et de hauts idéaux, acquerra en peu
de temps cette puissance. Il sentira en lui une foi solide comme un
roc, une conviction totale et une sécurité absolue qui excluent
tout doute. Par contre, l'élève qui n'a pas travaillé assez consciencieusement,
ou celui qui a sauté des degrés, omis ou négligé des
exercices, aura divers doutes, et l'influence de cet élément qui le
tient le plus en échec ne se laissera pas maîtriser
.
--------------------------------------------------
Commentaire perso...
waff...je n'ai plus besoin d’écrire pour celui qui a atteint le centre Akashique dans le précédent degré.
j'écris pour encourager les arpenteurs, ceux qui sont tenaces , un peu fatigués parfois...sur ce dur , si dur chemin...
Les respirations élémentales préalables, je les ai pratiqué, exprès ,dans des situations inconfortables de temps, de place, de bruit...(parfois dans le vacarme...)
cela donne gde confiance en soi...
qui peut le plus peut le moins...
------------------------
comme vous voyez F.B. souligne l’invisibilité de l'Akasha et la non-possibilité de l'accumuler...
----
Cependant comme cette voie hermétique ,est basée sur l'appréhension du principe alchimique "Coagula " toute énergie est actualisée en terme de substance...
Même les lettres Kabbalistiques le sont...
Il est manifeste que tout le système en 3 livres est un outil...
mais que l'Ame demeure séparée de la substance comme conscience témoin...Net-Neti (pas cela ,pas cela)en raja yoga)
Le Soi est indépendant de la substance;
C'est l'aspect Fils de la divinité Une qui est cultivé et développé ici...
Et F.B. le fait comprendre par "contraste"...
mais où est donc passé le principe alchimique "Solve"?
-------------------
Pour revenir à la respiration Akashique, elle est donc "appréhendée" astralement comme "substance"...
Si les exercices avec les éléments ont été executés avec précision, et si en plus il y a ce respect sacré pour la "Mere"de toute choses car elle est l'Akasha ...et même plus!
Alors dès la premiere respiration, vous ressentez que cette force inspirée est la racine des 4 éléments...
Mere des deux fluides primordiaux...
En elle est inclu automatiquement le sentiment de toute puissance sur les éléments qui compose notre être, il faut ensuite developper cette capacité, en se concentrant sur le fait "de cette toute puissance" tel un souhait émit dans l'Akasha ...(un souhait ,comme un vœux, pas un désir...)et qui concerne les plans élémentals...
Là encore, j'insiste et je rabâche, la dévotion envers la Mere(nous vu comme "Fils") est pri-mor-diale...
Il y a une joie indicible, et une confiance incroyable , qui point...
tout se simplifie...
voilà...
------------------------------------------------------
force-courage-dévotion-ténacité
A.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2018-09-22, 10:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANZ BARDON'S METHOD Index du Forum -> frabato 's training -> degré 6 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky